Logo Pays de Saverne
contact
intranet
support
Faire de la rénovation énergétique un moteur de développement territorial

ÉCONOMIE

L’écosystème à chaleur ajoutée – retour sur la conférence table ronde du 21 octobre 2016

Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme  operationnel national "Emploi et inclusion" 2014-2020
en savoir plus
Isabelle CHARBONNIER

Les atouts des territoires gagnants : des ressources humaines et une intelligence collective

Pourquoi et comment, à l’heure de la mondialisation, sur notre territoire de vie, se structurer en un réseau d’acteurs locaux ? Quelles sont les conditions qui permettent à un territoire de créer et d’accroître la valeur ? C’est à ces questions que tentait de répondre André-Yves Portnoff, prospectiviste et chercheur en innovation, lors de la conférence du 21 octobre, chez VPCF (Vins de Propriétés et Châteaux de France), à Monswiller. Sa conférence était illustrée lors de la table ronde qui suivait, par six chefs d’entreprise locale. Cette matinée réunissait une centaine d’invités ; dirigeants d’entreprise et talents divers mobilisés pour le développement territorial. Elle permettait également de lancer la charte entreprise et territoire, un programme animé par la Maison de l’Emploi de Saverne, auprès des entreprises locales en vue de stimuler leur RSE - Responsabilité sociale et environnementale -, en faveur d’un territoire plus attractif.
Conférence de André-Yves Porntoff chez VPCF, le 21 octobre 2016
Conférence de André-Yves Porntoff chez VPCF, le 21 octobre 2016

La géographie n’est pas déterminante, ce sont les décisions dans les territoires qui le sont

À partir de nombreuses observations réalisées au sein d’entreprises ou de territoires, André-Yves Portnoff démontrait que la richesse est d’abord immatérielle (l’envie, la vision, le talent, l’ouverture sur les autres, la tolérance,...), qu’elle est optimisée par l’organisation « intelligente » des échanges entre les personnes, se traduisant en une véritable intelligence collective. La géographie n’est pas déterminante, ce sont les décisions dans les territoires qui le sont, comme en témoigne le développement contrasté de territoires frontaliers : la Catalogne espagnole devenue une locomotive économique, culturelle et touristique face à la Catalogne française, restée en retrait.

Un territoire gagnant est aussi un territoire tolérant

A-Y Portnoff rappelait également que les territoires gagnants sont ouverts sur l’extérieur, Internet devenant une nouvelle voie de communication qui affranchit les territoires de leurs contraintes géographiques naturelles. Il rappelait que la différence est source de création, par exemple, que la vie nait de la rencontre d’un homme et d’une femme. L’intelligence collective consiste à savoir accueillir et faire travailler ensemble dans un but commun des individus différents, ce qui suppose un objectif partagé : « Les qualités d’un alliage dépendent des impuretés. Selon leur mélange, on obtient des propriétés tout à fait différentes, voire opposées».

Des territoires gagnants sur la durée

Michel Haag, « j’y ai toujours cru, croire, c’est pouvoir »
Michel Haag, « j’y ai toujours cru, croire, c’est pouvoir »
« Le capitalisme, c’est construire ce qui va durer » - Jean Merch* 

La création de valeur, durable, est nécessairement responsable. Les acteurs privés avec les collectivités doivent préserver leur capital environnemental et social : clients, fournisseurs partenaires, salariés, actionnaires, collectivités, etc. C’est ce qu’ont bien compris les entreprises familiales, soucieuses de transmission aux générations suivantes. Michel Haag prépare déjà la 8ème génération à prendre les commandes de la dernière brasserie indépendante d’Alsace. Quand on lui demande : « comment est-ce possible, alors que la plupart des petites brasseries françaises nées au XIX ème siècle ont disparu ?», il rassure : « j’y ai toujours crû, croire, c’est pouvoir ».
Julien Bastian, 3ème génération de libraire, vient d’ouvrir, avec son frère, une troisième librairie en Alsace, à Saverne. Son père lui transmet, alors qu’il sort de l’adolescence, les rênes de l’entreprise sans qu’il comprenne tout à fait ce que signifie cet héritage. C’est à la naissance de ses propres enfants, qu’il en mesure la valeur et la nécessité de le faire durer pour le transmettre à son tour. 

De la raison et du choix d’un territoire

Table ronde du 21 octobre 2016 chez VPCF
Table ronde du 21 octobre 2016 chez VPCF
Les décisions économiques ne sont pas basées sur la seule rationalité mathématique et comptable, l’émotion humaine est un puissant déterminant. Le « coup de foudre » frappe aussi dans les affaires. Pour Dominique Destouches, PDG de VPCF, c’est l’accueil avant tout chaleureux puis efficace d’un homme qui l’a convaincu d’implanter et de développer son activité à Monswiller ; Pierre Kaetzel, maire de la commune, présent également lors de cette matinée. 
Marion Bruand, «l’origine du produit est déterminante pour mes clients »
Marion Bruand, «l’origine du produit est déterminante pour mes clients »
Marion Bruand, la jeune créatrice de Coflual, pharmacienne originaire de Savoie, avoue que ses randonnées dans les Vosges du Nord l’ont poussées à s’installer à Ingwiller. Pour cette créatrice de produits cosmétiques naturels, le concept « Vosges du Nord » s’est imposé pour signer ses produits, tant cet environnement reflète sa propre recherche de nature et d’authenticité : «l’origine du produit est déterminante pour mes clients ».
A-Y Portnoff renchérit : « dans la nouvelle ère Internet, celle de l’immatériel, il y a une demande accrue de racines, et c’est à l’avantage de territoires comme le vôtre ».
Marion Bruand, «l’origine du produit est déterminante pour mes clients »
Marion Bruand, «l’origine du produit est déterminante pour mes clients »
Denis Mandry nous rappelle que Lalique a failli disparaitre, s’il n’y avait pas eu un « coup de foudre » entre un homme d’affaires suisse, amoureux de l’œuvre originelle de René Lalique et une équipe de collaborateurs locaux, têtus et perspicaces, luttant pour la préservation de leur outil de travail et de leur art. Cette harmonie entre les hommes a été déterminante. 
Denis Mandry, dirige le site de Lalique / Wingen-sur-Moder
Denis Mandry, dirige le site de Lalique / Wingen-sur-Moder
Pour tous, une qualité d’accueil, de vie et de rapport humain est déterminante pour rester sur un territoire. Pierre Gavignon, DG de Steritech, réalise 92% de son CA à l’export. Il séduit ses clients, des industriels américains, japonais, mexicains,… en les embarquant dans des virées authentiques dans des villages séculaires. Lui aussi confirme que le business s’appuie sur les émotions et l’intuition. Sa rencontre avec le créateur de l’entreprise, Patrice Camus a été déterminante dans son choix de reprise « j’ai aimé l’homme. Pour moi, l’entreprise c’est une aventure humaine, voire spirituelle … » 

Histoire, authenticité, nature, chaleur humaine, sont autant de facettes à polir pour rendre un territoire attractif, sans oublier la gastronomie. Parfois, quand des territoires perdent leurs restaurateurs, des industriels se mobilisent pour relancer cette activité nécessaire à leurs affaires et y voient des opportunités de nouveaux développements. On est fasciné par le pari réussi de Sylvio Denz, qui crée, à Wingen-sur-Moder, l’hôtel restaurant Villa René Lalique, à proximité de l’usine. Un établissement hôtelier-gastronomique de luxe pensé pour une clientèle internationale, étoilé et déjà booké jusque mars 2017. Une entreprise née d’une émotion également : la maison qui accueille la villa faisait partie du lot racheté par S. Denz qui lui trouvait du charme. Il souhaitait y aménager ses bureaux ou des chambres d’hôtes pour ses clients. Chemin faisant, elle devient une affaire touristique qui intègre également le Château Hochberg, un hôtel bistrot accessible à tous, toujours à Wingen, jamais très loin de l’usine Lalique.  

le tourisme, exemple de l’écosystème de partenariats gagnants-gagnants

Autre enseignement de cette matinée : le développement économique d’un territoire est pluriel ; il s’appuie notamment sur l'offre touristique, permettant de créer une image de marque collective. Des entrepreneurs de notre région l’ont bien compris, n’hésitant pas à développer leur filière touristique ; la villa Meteor, la villa René Lalique, ou encore la chocolaterie Bockel en sont quelques exemples récents et marquants. Sur le tourisme, les complémentarités publique et privée sont primordiales : Le concept hôtelier Lalique acquiert une dimension culturelle mythique lorsqu’il est adossé au musée Lalique, Musée National.  

Travailler sur des complémentarités public-privé, c’est la clef de la performance territoriale. Dominique Destouches évoque son projet de centre de formation aux métiers du vin ; son rêve - modeste au départ - encouragé par la mobilisation collective, s’est mué en une opération plus ambitieuse et structurante pour un territoire en mal d’universités et d'écoles supérieures : une académie internationale du vin, en partenariat avec L’Ecole de Management de Strasbourg, sur l’ancien site ADIDAS, adossée à un vaste programme immobilier sur Saverne. 
*Jean Merch créateur en 1938 du Centre des Jeunes Patrons, devenu en 1968 le Centre des jeunes dirigeants d'entreprise.

Le time-lapse

La galerie de photos de l'évènement

Ressources et Liens
icône lien
formulaire de contact
par Isabelle CHARBONNIER
icône lien
L'article des DNA sur la conférence
03 88 02 13 16
Le retour des DNA  du 27 octobre 2016
Aller plus loin
icône lien
La charte Entreprise et Territoire
La cellule d'incubation du territoire
icône lien
Présentation d'A-Y Portnofff
PDF à télécharger
icône lien
André-Yves Portnoff, son blog
son Blog
icône lien
La villa Meteor
Météor, jusqu'à la ...
icône lien
le Musée Lalique
le site du musée
icône lien
La villa René Lalique
La villa
icône lien
la société Lalique
son histoire de territoire 
icône lien
Coflual
une histoire de cosmétiques dans les Vosges du Nord
icône lien
La maison de la presse à Saverne
créer du lien et ré enchanter le commerce
icône lien
Steritech
soutient le développement durable et le commerce équitable
icône lien
La chocolaterie Bockel
La planète du chocolat !