Logo Pays de Saverne
contact
intranet
support
Aurélie KIMMEL

Employer des seniors : un avantage économique ?

Les Chroniques
Chronique Le jour du Sénior n°4 – 21 avril 2015
par Aurélie KIMMEL
Les entreprises ont souvent des réticences à embaucher des salariés séniors : ils sont effrayés par leur rentabilité perçue comme plus faible par rapport aux salariés plus jeunes (coût élevé, faible productivité, fréquentes absences, …). Néanmoins, de récentes études nous indiquent que ces perceptions sont erronées.
10 juin 2015
12 mail 2015
21 avril 2015

Une carrière professionnelle désavantagée

07 avril 2015
Les salariés de plus de 50 ans seraient plus chers, puisque les salaires augmenteraient avec l'âge. Mais ce postulat est faux ! Si les salaires sont plus élevés avec l'âge, ce n'est pas directement lié à l'âge, mais à la performance et au niveau de responsabilité. Par conséquent, un sénior dans une entreprise n'a pas un salaire plus élevé parce qu'il est vieux, mais parce qu'il est plus performant et/ou parce qu'il est monté en responsabilités. 
11 mars 2015
26 février 2015

Compensation de la baisse des aptitudes

En moyenne, d'après une étude du cabinet Blessingwhite (2008), les plus de 45 ans sont plus motivés que les autres salariés. On peut l'expliquer par une meilleure gestion du stress et une plus grande implication au travail. Cependant, si les salariés les plus âgés se sentent discriminés, mis au placard, écartés, dévalorisés, leur motivation chute et peut devenir problématique.

Des salariés fidèles mais absents ?

On reproche aux séniors d'être plus souvent absents, et donc d'engendrer un surcoût. En effet, les problèmes se santé se multiplient à partir de 50 ans. Ainsi, si le nombre d'arrêts de travail des séniors est plus faible que celui des non séniors, leurs absences sont plus longues. En moyenne, ils seront absents 7 jours de plus par an que les autres salariés. Et c’est souvent le micro-absentéisme répété qui est pénalisant et coûteux pour une entreprise.  
D'un autre côté, les séniors restent plus longtemps dans une entreprise. D'après une étude Goodwill Management, les séniors sont 6 fois plus fidèles à une entreprise que les autres salariés. Même en incluant les départs à la retraite, les non séniors présentent deux fois plus de chances de partir de l'entreprise que les séniors. 
 
En conclusion, sous réserve d'un management adapté, les séniors sont tout aussi rentables que les non séniors. Dans certains cas, en particulier lorsque le turn-over dans l'entreprise est élevé, employer des séniors est économiquement avantageux
Vous trouverez les chiffres précis dans l'étude réalisée par Goodwill Management, Diversité du capital humain et performance économique de l'entreprise.