Logo Pays de Saverne
contact
intranet
support
Le projet Séniorité
L’emploi des séniors sur notre territoire en chiffres
Aurélie KIMMEL

L’emploi des séniors sur notre territoire en chiffres

La proportion des demandeurs d’emploi de plus de 50 ans connaît une progression importante …

Sur le territoire de Saverne, le taux de chômage de l’ensemble des actifs est de 7,5% au dernier semestre 2014. En décembre 2014, le nombre de demandeurs d'emploi s'élevait à 7409 sur le bassin d’emploi de Saverne. En 1 an, il a augmenté de 6,5 %, soit une hausse similaire à la hausse alsacienne.  
Parmi, les demandeurs d’emploi du bassin de Saverne, 24% ont 50 ans et plus. Ils sont donc plus nombreux que les moins de 25 ans, qui représentent 18% des demandeurs d’emploi. En volume, les séniors demandeurs d’emploi étaient 1786 en décembre 2014, soit une augmentation de 12% sur un an. C’est une hausse plus rapide que pour l’ensemble de la population. Cette augmentation est supérieure à la hausse alsacienne, ce qui montre que le phénomène est accentué sur notre territoire. Néanmoins, les séniors sont dans l’ensemble une population fortement intégrée dans l’emploi, dont le taux de chômage en France est de 6,5%.  
Depuis 2008, le nombre de demandeurs d’emploi de plus de 50 ans a triplé en Alsace, que l’on considère les demandeurs d’emploi de catégories A (demandeurs d’emploi n’ayant exercé aucune activité) ou A, B, C (demandeurs d’emploi n’ayant aucune activité ou une activité réduite).  

Les raisons de cette hausse sont multiples : En l’absence de préretraites ou autres mesures d’âge, la dégradation de la situation économique n’épargne plus les anciens. La surreprésentation de l’industrie, et par conséquent des emplois industriels sur notre territoire, et le faible niveau de formation, par rapport aux autres territoires, de notre territoire, accentue les conséquences des difficultés économiques. 
La réforme des retraites de 2010 a reculé progressivement de l’âge de la retraite et a durci les conditions qui permettaient à un individu ayant travaillé jeune, de prendre sa retraite plus tôt. Ainsi, ce sont les catégories de demandeurs d’emploi âgés de 59 ans et de 60 ans qui ont le plus fortement augmenté.  
Enfin, la suppression de la dispense de recherche en 2012 dont bénéficiaient les demandeurs d’emploi âgés de plus de 57 ans et demi, ou 55 ans sous condition a fait augmenter statistiquement le nombre de demandeurs d’emploi âgés, (Les bénéficiaires de la dispense de recherche n’apparaissaient pas dans les statistiques de Pôle Emploi).  

…Et préoccupante car les séniors, sont aussi plus impactés par le chômage de longue durée

Les demandeurs d’emploi de 50 ans et plus sont fortement touchés par le chômage de longue durée (de plus d’un an). Ainsi en France, les demandeurs d’emploi séniors sont en moyenne au chômage depuis 2 ans et 2 mois, contre 1 an de moins pour l’ensemble des demandeurs d’emploi.  
Sur le bassin d’emploi de Saverne, 58% des demandeurs d’emploi de 50 ans et plus sont au chômage depuis au moins 1 an et 21% depuis au moins 3 ans. Par ailleurs, à partir de 50 ans, la durée du chômage augmente avec l’âge. A 61 ans, ils sont en moyenne au chômage 2 ans et 6 mois, contre 1 ans et 5 mois à 50 ans. Les causes de ce difficile retour à l’emploi sont multiples : manque de formation des séniors, manque de mobilité et préjugés auxquels ils doivent faire face : chers, fragiles, résistants au changement et difficiles à manager… 

En résumé,

globalement, les séniors sont une population plutôt bien insérée dans l’emploi (ils travaillent plus que les autres catégories d’âge et leur durée activité s’allonge). Sur notre territoire, ce constat optimiste est à relativiser car nous avons le taux d’emploi des plus de 50 ans le plus bas de l’Alsace. Le taux d’activité y est également plus bas que dans le reste de la région, ce qui peut s’expliquer encore par la prédominance de l’emploi industriel, des ouvriers qui ont commencé leur activité jeunes et ont pu prendre avant 60 ans leur retraite pour carrière longue. 
Le chômage des seniors, avec son corolaire, le chômage de longue durée, connaît une progression plus importante que les autres catégories d’âge (Sur Saverne le nombre de DE de plus de 50 ans est supérieur à celui des moins de 26 ans). Cette progression illustre bien la fragilité de l’emploi des seniors, à analyser toujours dans une perspective de recul de l’âge de la retraite. Notre territoire est particulièrement exposé à cette fragilisation en raison de son vieillissement supérieur à la moyenne régionale, de la surreprésentation de l’emploi industriel –secteur le plus touché par les disparitions d’emploi et fortement impacté par la pénibilité et de la surreprésentation d’ouvriers peu qualifiés. 

Ressources et Liens
par Aurélie KIMMEL
ou par téléphone au 03 88 02 13 16
observatoire de pôle emploi
comment ça marche ?